LE JOUR OU JE NE SUIS PAS MORTE...

Publié le par miss_papatte

J'ai la drole d'habitude de rarement faire tout comme tout le monde...je me suis demandee parfois si ce n'etait pas une habitude qui me venait de ma naissance quelque peu..."tourmentee"...
Je suis nee  (jusque la, rien d'etonnant, car sinon, j'aurais bien du mal a vous ecrire en ce moment, hein, soyons logique) en Lorraine, il y a bien longtemps de cela. Entre la confiture de groseilles, les dragees et les madeleines...le tout, avec un leger parfum de bergamote et de mirabelles...
Le truc, c'est que deja petite, j'avais decidee d'etre attentionnee, et je ne suis pas venue au monde a n'importe quelle date, non, c'eut ete trop facile: je suis nee le jour de la fete des meres...detail qui a son importance pour la suite des evenements...
Ma mere a commence a  ressentir des contractions le samedi soir, vers une heure du matin, apres etre arrivee a la clinique, la sage femme qui l'a examinee a dit a mon pere en se moquant que les premiers accouchements etaient de toute facon plus longs que les autres, et que de plus, ce n'etait pas pour maintenant, et qu'il pouvait largement rentrer a la maison, vu qu'a son avis, il y en avait encore pour un sacre bout de temps. Mon pere hesita un peu, puis finalement suivit les conseil de la "Specialiste" pour etre d'attaque le lendemain.
Inutile de preciser que pour ma mere, la nuit fut tres longue, mais comme a chaque visite de la sage-femme, elle s'entendait dire qu'elle avait encore le temps, elle finit par le croire.
Le lendemain matin, elle demanda quand meme a etre examinee par le medecin de garde (je rappelle que nous sommes un dimanche de fete des meres) et pris son mal en patience...
Que devient mon pere, pendant ce temps la? Et bien par un heureux (?) concours de circonstances, apres s'etre assure que l'accouchement n'etait pas pour maintenant, il se rendit a la ceremonie d'inauguration de la nouvelle cloche du village (l'eglise ayant brule un an auparavant, des travaux avaient ete effectues et mon pere avait ete choisi pour etre le "parrain" de la nouvelle cloche de l'eglise!).
Et puis tout a coup, un peu apres 11 heures, le medecin de garde passe dans les chambres et apres avoir examine ma mere devient bleme: l'accouchement par les voies "normales" est impossible, la sage-femme a fait une enorme erreur de jugement , et je suis en train de m'etouffer....
Branle bas de combat a la clinique, on rappelle immediatement le chirurgien en chef ...qui malheureusement vient de boire une coupe de champagne (toujours la fete des meres!) avec sa famille et ne peut donc pratiquer la cesarienne! On remue donc ciel et terre pour trouver un chirurgien et c'est finalement un stagiaire africain noir comme l'ebene qui vient me "sauver la vie"...Pour la petite histoire, et toujours pour faire dans le discret, le chirurgien en question est arrive entoure d'une floppee de motards de la police toutes sirenes dehors!...
Ma mere, pendant ce temps fut emmenee en quatrieme vitesse au bloc operatoire, pendant qu'une infirmiere la badigeonnait de ce truc rouge infamme qui tache (selon des temoins, elle en avait du menton aux orteils!)...
Je fus sauvee de justesse, ce qui me fait dire que je ne suis pas vraiment nee, je suis plutot pas morte...

Et c'est ainsi que je vint au monde, le 28 mai 1972, jour de fete des meres, a 11h40.....et que mon pere devint le meme jour parrain d'une cloche et pere d'une deuxieme!

Publié dans Il y a longtemps...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

yana_5 31/08/2007 20:23

bonsoir miss_papattemon dieu ...et dire que !!!! et bien ...heureusement que tout fini bien...les erreurs d'appréciations ...y'en a malheureusement trop!!!!!!!!!!!!rrrrhhhhhDouce soirée et contente de te connaître virtuellement

Arc-en-ciel 30/07/2007 08:24

Bon sang, j'avais raté cet article!!!Je pense qu'il n'y a pas que la cloche du village qui a sonné, mais que la sage femme s'est fait sonner les siennes correct! Moi à ma naissance j'étais la cocluche de la maternité avec mon petit minois tout rouge et mes cheveux orange (ma mère était très brune)!!! pour le coup la coqueluche l'ai attrapé à 1 mois et c'est là que j'ai faillit y passer, j'ai viré du rouge au bleu !!! ah! le gout pour les couleurs depuis!!! bisous fée clochette (et non pas cloche m'enfin!!!)

miss_papatte 30/07/2007 16:29

La fameuse sage femme a ete viree suite a un autre "incident" qui s'est termine malheureusement beaucoup moins bien que le mien.

marianne 22/07/2007 17:40

tu es bien vivante.moi aussi je suis née bizarrement moitié vivante moitié morte,dans la douleur et la peur,j'ignore qui est mon pere et je ne suis pas sure de l'amour de ma mère...mais je suis bien vivante!!

miss_papatte 24/07/2007 02:47

Promis, des que je vais mieux, je viens te rendre une petite visite, sois la bienvenue ici, chez moi, bises

Martine27 22/07/2007 10:39

Un petit peu plus ici http://moncarnetamalices.over-blog.com/article-10926520.html

miss_papatte 23/07/2007 20:53

Hmm...promis, quand je peux rester assise plus longtemps, je reluque et je te laisse un commentaire comme preuve de mon passage, ok?

pierrot le zygo 21/07/2007 23:20

excellent sauf que tu es tout sauf une cloche.moi je suis né le jour de la fête du travail (1er mai) que des raleurs dans le bloc

miss_papatte 23/07/2007 13:56

Ca c'est sur que tu n'as pas du te faire beaucoup d'amis parmi les medecins en les faisant bosser ce jour la!